Les Nouvelles:

Pour les invités, n’hésitez pas !!, entrez !!, on ne mord pas :rires4: :yè:

Sous pression, Donald Trump recule sur la séparation des familles à la frontière

là où l'on dépose les Actualités du jour

Modérateur : JiDé

Répondre
Avatar du membre
JiDé
Le Taulier
Messages : 6715
Enregistré le : ven. 11 déc. 2015 20:07
Localisation : CitySouris
x 7659
Genre :
Zodiaque :

Sous pression, Donald Trump recule sur la séparation des familles à la frontière

Message par JiDé » jeu. 21 juin 2018 12:11

Image
Donald Trump mercredi dans le Minnesota. (Reuters)
Sous pression, Donald Trump recule sur la séparation des familles à la frontière
07h55 , le 21 juin 2018 - Image

Le président américain Donald Trump a signé mercredi un décret mettant fin à la séparation des familles de migrants ayant franchi illégalement la frontière avec le Mexique. Depuis plusieurs jours, la Maison-Blanche assurait que le Président ne pouvait pas agir sur le sujet.

Dans un spectaculaire retournement, Donald Trump a décidé de mettre fin aux séparations des familles de migrants arrivées illégalement aux Etats-Unis, qui ont provoqué une vague d'indignation mondiale et un profond malaise au sein de son parti. L'incertitude demeurait cependant sur le sort des plus de 2.300 enfants et jeunes migrants qui ont été séparés de leurs parents depuis début mai après l'arrestation de ces derniers à la frontière avec le Mexique. "Cela me tient particulièrement à coeur (...). Nous n'aimons pas voir des familles séparées", a affirmé le président américain dans le Bureau ovale en signant le décret mettant fin aux séparations systématiques.


Le texte stipule que des poursuites pénales continueront à être engagées contre ceux qui traversent la frontière illégalement, mais que parents et enfants seront détenus ensemble dans l'attente de l'examen de leur dossier. "Nous allons garder les familles ensemble mais la fermeté aux frontières restera la même", a lancé Donald Trump dans la soirée lors d'un meeting de campagne à Duluth, dans le Minnesota.
Volte-face de Donald Trump

Cette volte-face a créé la surprise à Washington et à travers le pays : depuis plusieurs jours, la Maison Blanche répétait qu'elle ne faisait qu'appliquer la loi et que seule une modification de cette dernière par le Congrès permettrait de mettre fin aux séparations si critiquées. Nombre d'élus et d'organisations de défense des droits de l'homme ont dénoncé le cynisme du locataire de la Maison Blanche. "Le président s'accorde le mérite d'avoir héroïquement résolu la crise scandaleuse créée de toutes pièces par sa propre politique", a ironisé David Axelrod, ancien conseiller de Barack Obama.

L'association de défense des droits civiques ACLU a jugé que le décret allait remplacer une crise par une autre: "Les enfants n'ont pas leur place en prison", a-t-elle martelé. Donald Trump, qui a une nouvelle fois appelé le Congrès à se saisir du dossier de l'immigration, a reconnu que sa femme Melania et sa fille Ivanka avaient pesé sur cette décision, soulignant que le sujet leur tenait particulièrement à coeur.
.

A lire aussi >> https://www.lejdd.fr/international/etat ... ne-3686996
4 x
Zaphale, Hugul, xs4u, Pol
sur Image, avec tous mes Potos :jidé:
Avatar du membre
Pol
Le frérot du JiDé
Messages : 2150
Enregistré le : mar. 22 déc. 2015 13:10
Localisation : Galice (espagne)
x 2425
Genre :
Zodiaque :

Re: Sous pression, Donald Trump recule sur la séparation des familles à la frontière

Message par Pol » sam. 23 juin 2018 12:57

Ce mec est vraiment un gros porc mégalomane ! Il est allé à la frontière mexicaine faire un discours, et il s'est entouré de familles qui avaient perdu un membre des leurs, tué par un immigré, afin de justifier sa politique. Ce n'est vraiment qu'un abrutit !
4 x
Zaphale, JiDé, xs4u, Madame JiDaille
Répondre